Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

24 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > La banque mondiale

La banque mondiale

mardi 24 avril 2012

L’américain d’origine coréenne Jim Yong Kim qui a pris la tête de la banque mondiale, sera l’interlocuteur privilégié des pays en développement pour les cinq années avenir.
lui qui prend les rênes d’une institution de développement au moment où l’aide au développement ne fait que diminuer d’années en années.
Créée en 1944, lors de la conférence de Bretton Woods , comme son institution sœur le Fonds monétaire international (Fmi) , la Banque internationale ( Bm) compte aujourd’hui 187 pays membres et son siège est à Washington .
Elle emploi 9000 personnes dans le monde .
Au mois de juin 2011, elle avait un encours de prés total de 258 dollars ( 200 milliards d’euros).
Elle est constituée deux institutions affiliées : la Banque mondiale pour la reconstitution et le développement( Bird) et Association internationale pour le développement ( Ida) .
La première prête aux pays à revenus intermédiaires et aux pays pauvres solvables, comme le Mexique, la Russie, l’Algérie, et le Guatemala.la seconde accorde des prés ou crédits aux intérêts et des dons aux pays les plus pauvres.
La Bird mobilise l’essentiel de ses ressources sur les marchés internationaux des capitaux, tandis que l’Ida pour son financement, dépend en grande partie des contributions des plus riches de ces membres. Ces contributions sont renouvelées tous les trois ans.
Environ de moitié de l’aide de l’Ida va à l’Afrique. Mais les deux pays qui lui ont empruntés de plus en 2011 étaient le Bangladesh (2,4 milliards de dollars) et l’Inde (2,07 milliards) .
A ces entités, s’ajoutent trois institutions pour former le groupe Bm :
la société financière internationale ( Sni) , qui propose des financement pour stimuler l’investissement privé dans les pays en développement, l’agence multilatérale de garantie des investissements .
Celle-ci offre aux investisseurs des garanties contre des pertes associées aux risques non commerciaux dans les pays en développement. Enfin, le centre international pour le règlement des différends relatif aux investissements ( Cirdi), qui offrent des mécanismes internationaux de conciliation et d’arbitrage des différends liés aux investissements .
L’aide accorde aux pays en développement par des institutions de la bm reste conditionnée à un corpus de mesures standards appliquées aux pays en difficultés .
Il se résulte à une stricte discipline budgétaire, la privatisation de pans de l’économie, la réduction drastique de dépenses de l’Etat ou encore la libéralisation du commerce, etc.

Blaise Nnang.