Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

22 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > KONTCHOU KOUOMEGNI Augustin

KONTCHOU KOUOMEGNI Augustin

mardi 26 juin 2012

KONTCHOU KOUOMEGNI Augustin

1945 – professeur d’Université, personnalité politique, ancien Ministre d’Etat.

Fils de Kouomegni Isidore et de Nouwaing Emilienne, cet originaire de Baham dans le département des Hauts Plateaux est né en 1945 à Nkongsamba.

En 1959, il obtient le CEPE à Bana. Ses études secondaires qui se déroulent au Lycée de Nkongsamba sont sanctionnées par le BEPC en 1963 et le Baccalauréat en 1966. Il poursuit ses études supérieures à l’Université de Yaoundé, où il obtient la Licence en Droit public en 1969. Puis c’est le départ pour la France où il obtient le DES en Droit Public à l’Université de Paris II en 1970, le DES en sciences Politiques à l’Université Paris I, Panthéon Sorbonne en 1971 et le Doctorat d’Etat en Sciences Politique à l’université de Paris I, Panthéon Sorbonne en 1974.

Le 2 mai 1974, il est recruté comme Chargé de Cours délégué à la Faculté de Droit et Sciences économiques de l’Université de Yaoundé. Puis de 1975 à 1976, il sera Chargé de Cours stagiaire dans la même Faculté. De 1976 à 1982, il est Chargé de Cours. Entre temps, il est reçu au concours d’Agrégation de Sciences politiques en 1981 en France. De 1982 à 1989, il occupe le grade de Maître de Conférences agrégé de Sciences politiques.

Augustin KONTCHOU KOUMEGNI a également occupé plusieurs postes de responsabilité : SG de la Fédération Nationale des Etudiants Camerounais (1968 – 1969), Chargé de Mission dans les services du Premier Ministre (24 février 1983 – 1984), Directeur de l’Ecole des Cadres du RDPC (1989 – 1990), Ministre de l’Information et de la Culture (7 septembre 1990 – 9 avril 1992), Ministre d’Etat chargé de la Communication (27 novembre 1992 – 7 décembre 1997) et Ministre d’Etat chargé des Relations Extérieures (7 décembre 1997 – 27 avril 2001). En tant que Ministre d’Etat chargé de la Communication, il sera notamment porte-parole du gouvernement pendant la période de contestation qui suit les élections présidentielles du 11 octobre 1992. Membre titulaire du Comité Central du RDPC depuis 1996, il est auteur du livre le système diplomatique africain