Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

12 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > SAMOBO Pierre

SAMOBO Pierre

mardi 3 juillet 2012

1941 – officier de l’armée, Général de division Né le 22 août 1941 à Dschang dans le département de la Menoua, région de l’Ouest.

Ses études primaires, à l’Ecole Publique de Dschang, puis à l’Ecole Publique de Bafoussam sont sanctionnées par l’obtention du CEPE en 1954. Ensuite, il poursuit ses études secondaires au Lycées Général Leclerc jusqu’en classe de première. En effet, il est obligé d’arrêter ses études parce que les maquisards venaient de décimer presque toute sa famille.

En 1960, il entre dans l’armée française et se retrouve peu après à Bouar en République Centrafricaine où il suit des enseignements préparatoires aux élèves officiers de réserve. Après cette formation, il est nommé Sergent. Puis c’est le départ en Algérie française pour la formation des élèves officiers de réserve. A la fin de cette formation, il est nommé Aspirant d’active en avril 1961.

De retour au Cameroun la même année, il est nommé Chef de section à la 7ème Compagnie de Mbouda et promu ensuite au grade de Sous-lieutenant le 1er juillet 1961. Devenu Commandant de Compagnie à Mbouda le 7 août 1962, il est nommé Adjoint du Directeur de la Liaison Opérationnelle chargé des Stages et des Opérations en 1964. Il sera par la suite premier Commandant camerounais du Centre d’Instruction de l’armée camerounaise, avant de suivre le stage d’Etat-major à Paris, entre janvier et juin 1968. Par la suite, il travaille à ‘Etat-major des armées, puis à la Direction de la logistique. De 1975 à 1977, il est Commandant du premier secteur militaire à Ebolowa. Ensuite, il est admis à ‘Ecole Supérieure de Guerre interarmées de Paris, où il obtient le Brevet de l’Enseignement Supérieur Militaire. Puis il sera, tour à tour, chef d’Eta-major du génie militaire à Douala (mars – octobre 1979), Directeur Adjoint du Personnel au Ministère des Forces Armées (dès 182) et Commandant de 1ère Région Militaire après le coup d’état du 6 avril 1984. Le 21 octobre 1988, il est nommé Inspecteur des Matériels au Ministère de la Défense, puis Directeur de Matériel.

Le 5 février 1993, il est promu au grade de Général de brigade et nommé Commandant de la 4ème Région Militaire à Garoua le 26 février 1993. Depuis le 25 septembre 2001, il est Général de division.