Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

21 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > le port de Douala

le port de Douala

jeudi 12 juillet 2012

Le port de douala est d’un port estuaire , de ce fait , il est naturellement protégé des grands mouvements de la mer et peut ainsi disposer en toutes périodes d’un plan d’eau calme offrant aux navires des conditions favorables au bon fonctionnement des opérations commerciales .

- Le port de Douala c’est : 1 000 ha dont réserve foncière ;

- Un cheval d’accès long de 50 km dont 25 km soumis à dragage pour garder la côte à 7 m ( 2m de marnage ) ;

- 7,5 millions de tonnes de capacité annuelle d’accueil ;

- 11 millions de tonnes de capacité de stockage ;

- 12 magasins banalisés sous douane ;

- 10 km de quai _9 postes à quai divers ;

- Diverses installations pour trafics spécialisés , conteneurs , bois , pêche , fruit etc ;

- des infrastructures routières.

# Port de Douala , port industriel

Le port de Douala abrite plus de 80% des industries camerounaises , installées pour la plupart dans le domaine portuaire et les environs ( bonabéri , zone aval , zone amont ) qui opèrent dans divers secteurs d’activités : cimenterie , agro-industrie , minoterie , engrais et produits chimiques , pétrochimie , réparation navale , etc . Des terminaux spécialisés adaptés aux exigences de la modernité.

# Le terminal bois

Les équipements qui forment cette unité sont localisé autour de la darse aval et comprennent : 20 ha de plan d’eau _ 85 ha de terre pleins pour pré-embarquement et commercialisation du bois - 3 rampes de mise à eau pour le bois non flottables dragués à la côte - 5m - une zone de mouillage - une capacité instantanée annuelle estimée à 2 millions de tonnes.

# Le terminal à conteneurs

Entièrement modernisé , et rénové depuis 2003 , le terminal à conteneurs propose un des meilleurs taux de manutention de conteneurs en Afrique ;

Il comprend par ailleurs :

- 700 mètres linéaires de quai d’une profondeur de 11,5 m ;

- Une capacité d’accueil instantanée de 5.000 teu ;

- Une rampe pour trafic Roco-02 portiques à quai d’une capacité de 40 tonnes ;

- 1 magasin d’empotage et de dépotage des conteneurs ;

- 20 ha de terre pleins entièrement pavés - 2 parcs à véhicules ;

- 1bâtiment exploitation tour de contrôle -1hangar parapluie ;

- 1atelier de réparation - 1scanner.

Entièrement modernisé , et rénové depuis 2003 , le terminal à conteneurs en Afrique ;

Il comprend par ailleurs :

- 700 mètres linéaires de quai d’une profondeur de 11,5m ;

- Une capacité d’accueil instantané de 5.000 Teu ;

- Une rampe pour trafic Roco-02 portique à quai d’une capacité de 40 tonnes ;

- 1magasin d’empotage entièrement pavés - 2 parcs à véhicules ;

- 1bâtiment exploitation tour de contrôle - 1hangar parapluie ;

- 1 Atelier de réparation - 1 scanner .

- 8000m linéaire de quai - un hangar de 6200m2 ;

- Des équipements modernes de manutention des fruits ;

- 3 sites pour stockage ( 15000 t).

# Le terminal minéralier

Destiné au trafic de l’alumine à l’ import et de l’aluminium à l’ export ; il comprend :

- 250 m linéaires de quai fondés à 8 m50 ;

- 8 bandes transporteuses , 6 silos de 1600 tonnes chacun.

# Le port de pêche

Les activités liées à la pêche s’organisent autour de la darse amont dotée des facilités ci-après :

- 700 m linéaire de quai - 1usine à glace d’une capacité de 150t/j ;

- 1 entrepôt frigorifique de 4500m2 - 1 hall à marée de 3.000m2

- 1complexe constitué de 5 chambres froides d’une capacité globale de 2011t.

Source : port autonome de Douala

# Les missions du Pad

Les Pad assure la gestion , la promotion et le marketing du port de Douala .A ce titre , il est chargé :

- de la coordination générale des activités portuaires ;

- de l’assistance et de l’accueil des navires ;

- des travaux d’équipement , d’extension , d’entretien dudit port , ainsi que de la création de l’ aménagement ;

- des zones industrielles portuaires ;

- de la gestion , de la maintenance et du renouvellement des équipements portuaires qui sont affectés ;

- de la sécurité et de la police des opérations d’exploitation portuaire ;

- de la maîtrise d’ouvrage des travaux confiés aux entreprises spécialisées y compris le dragage ;

- de la promotion de la place portuaire.