Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

21 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > Cameroun:La création, organisation (...)

Cameroun:La création, organisation et fonctionnemen

vendredi 7 septembre 2012

DECRET N° 2005/2868/PM DU 29 JUILLET 2005 COMPLETANT L’ARTICLE 3 (1) DU DECRET N° 2003/2221/PM DU 29 SEPTEMBRE 2003 PORTANT CREATION, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT D’UN COMITE TECHNIQUE DE SUIVI ET D’EVALUATION DES ACTIVITES DE MISE EN OEUVRE DU DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

VU la Constitution,

VU le décret n° 92/089 du 4 mai 1992 précisant les attributions du Premier Ministre, modifié et complété par le décret no 95/145 du 4 août 1995 ; VU le décret n° 2004/320 du 8 décembre 2004 portant organisation du Gouvernement ; VU le décret n° 2004/321 du 8 décembre 2004 portant nomination d’un Premier Ministre ; VU le décret n° 2003/2221/PM du 29 septembre 2003 portant création, organisation et fonctionnement du Comité technique de suivi et d’évaluation des activités de mise en oeuvre du Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté ;

Décrète :

Article 1 er .- Les dispositions de l’article 3(l) du décret n° 2003/2221/PM du 29 septembre 2003 susvisé sont complétées ainsi qu’il suit :

« Article 3 (1) (nouveau) Le Comité est composé ainsi qu’il suit :

Président : le Secrétaire Général du Ministère de la Planification, de la Programmation du Développement et de l’Aménagement du Territoire

Vice-Président : le Président du Comité Technique de Suivi des programmes économiques ;

Membres :
- le Chef de la Division chargée de questions économiques au Secrétariat Général de la Présidence de la République ;

- le Chef de la Division chargée des programmes économiques au Secrétariat Général des Services du Premier Ministre ;

- le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances ;

- le Secrétaire Général du Ministère de l’Education de Base ;
- le Secrétaire Général du Ministère des Enseignements Secondaires ;
- le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique ;

- le Secrétaire Général du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ;
- le Secrétaire Général du Ministère des Travaux Publics ;

- le Secrétaire Général du Ministère de l’Energie et de l’Eau ;

- le Secrétaire Général du Ministère de l’industrie, des Mines et du Développement Technologique ;

- le Secrétaire Général du Ministère du Commerce ;

- le Secrétaire Général du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat ;

- le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural ;

- le Secrétaire Général du Ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales ;

- le Secrétaire Général du Ministère de la Forêt et de la Faune ;

- le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature ;

- le Secrétaire Général du Ministère du Développement Urbain et de l’Habitat ;

- le Secrétaire Général du Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale ;

- le Secrétaire Général du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille ;

- le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Sociales ;

- le Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse ;

- le Secrétaire Général du Ministère du Tourisme ;

- le Coordonnateur du Programme National de Gouvernance ;

- le Directeur Général de l’Institut National de la Statistique ;

- le Directeur en charge du Budget ;

- le Directeur en charge de la Programmation au Ministère de la Planification, de la Programmation du Développement et de l’Aménagement du Territoire ;

- le Directeur chargé de la Prospective et de la Planification Stratégique au Ministère de la Planification, de la Programmation du Développement et de l’Aménagement du Territoire ;

- un représentant de la Chambre de Commerce, d’industrie, des Mines et de l’Artisanat ;

- un représentant de la Chambre d’Agriculture, de l’Elevage et des Forêts du Cameroun  ;
- un représentant du Groupement Inter-patronal du Cameroun ;

- un représentant du Mouvement des Entrepreneurs du Cameroun ;

- cinq (5) représentants des collectivités territoriales décentralisées ;

- trois (3) représentants des confessions religieuses représentant respectivement l’église catholique, les églises protestantes et l’islam ;

- deux (2) représentants des ONG ou associations ;

- cinq (5) représentants des bailleurs de fonds ou de la Communauté Internationale comprenant trois (3) bilatéraux et (2) multilatéraux dont le Coordinateur Résident du Système des Nations Unies au Cameroun ».

Article 2.- Le présent décret sera enregistré, publié suivant la procédure d’urgence, puis inséré au Journal Officiel en français et en anglais./-

Yaoundé, le 29 Juillet 2005

Le Premier Ministre, Chef du gouvernement,

Ephraim INONI