Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

20 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > NGONGANG OUANDJI, André

NGONGANG OUANDJI, André

vendredi 28 septembre 2012

1936- magistrat, ancien Ministre d’Etat

Fils de OUANDJI NGONGANG et de Nitchie Elisabeth, il né vers 1936 à Bamenda dans le département du Ndé, région de l’Ouest. Il fait ses études primaires à Bamenda, à Bangou et à Bangangté où il obtient le CEPE en juillet 1951. Ses études secondaires se déroulent au collège Evangélique de Libamba , où il obtient le BEPC en juin 1955 , et au Lycée Général Leclerc de Yaoundé, où il obtient le Baccalauréat en juin 1958.Quand aux études supérieures , c’est à la faculté de droit et Sciences économiques de l’université de Bordeaux qu’il obtient la Licence en Droit ( 1962) et le DES en Sciences Criminelles , ainsi que le diplôme de l’ Ecoles Française de la Magistrature ( 1964)parallèlement à ses études juridiques , il poursuit aussi des études sur les Sciences politiques au Centre d’études politique de Bordeaux et la gestion des entreprises de la même ville .Il est par ailleurs titulaire d’un doctorat d’ Etat en droit obtenu à l’Université de Bordeaux en 1968.

Entré dans la Magistrature le 4 mars 1963 , il assume les fonctions de Vice- Président de la cours d’ appel de Yaoundé chargé de la Chambre Coutumière ,de juge d’instruction au Cabinet N°1 du Tribunal spécial et de Président Suppléant du Tribunal d’état du 20 juillet 1964 au 21 octobre 1965. Du 22 octobre 1965 au 2 novembre 1965, il est Directeur Adjoint des Affaires Judiciaires et du Sceau. Du 2 novembre 1966 au 19 octobre 1972 , il occupe le poste de directeur des Affaires Législatives et Règlementaires au Ministère de la Justice .Du 189 octobre 1972 au 3 janvier 1974, il est Directeur du Contrôle des Services Judiciaires au Ministère de la Justice. Du 3 janvier 1974 au 17 juillet 1980, il est Conseiller Technique à la Présidence de La République .Puis, le 17 juillet 1980, il est nommé Ministre de la Jeunesse et des Sports .Le 12 avril 1983 , il devient Ministre d’état chargé de la Jeunesse et des Sports . Et du 8 juin 1983 au 24 août 1985, il est Ministre d’état chargé de, la justice, Garde des Sceaux.

Après une période d’absence , il est revient aux affaires comme Ambassadeur du Cameroun auprès de la Fédération de Russie avec Résidence à Moscou , le 5 octobre 1994.Il a été membre titulaire du Comité Central du RDPC de 1985 à 1990.