Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

29 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > TOWA Marcien

TOWA Marcien

mardi 2 octobre 2012

1931 - professeur d’Université, ancien Recteur

Né en 1931 à Endama, il fait ses études primaires à Endama avant d’entrer au Pré-Séminaire d’Efok en 1946. puis il se retrouve au Petit Séminaire d’Akono, où il étudie de la Cinquième en Première. c’est enfin au Grand Séminaire d’Otélé qu’il obtient le Baccalauréat de lettres en 1954 et de philosophie en 1955.

En 1957, Marcien Towa débarque à Caen en France pour poursuivre ses études supérieures. Puis il se trouve à la Sorbonne, où il obtient la Licence en Philosophie en 1959 et le DES en 1960. De retour au bercail en 1962, il est recruté comme enseignant à l’ENS de yaoundé. Puis en 1964, grâce à une bourse de l’UNESCO, il suit des stages à Paris, Londres, Birmingham, Genève, Moscou, Leningrad et Bakou. En janvier 1966, c’est le retour au Cameroun où Marcien Towa reprend ses enseignements à l’ENS de Yaoundé. De 1966 à 1968, il est Directeur des Etudes à l’ENS de Yaoundé. Puis en octobre 1968, il intègre la Faculté des Lettres et Sciences Humaines où il sera Chef du Département de Philosophie de 1970 à 1988.

En 1969, il soutient une thèse de 3e cycle et en 1979 il obtient le Doctorat d’Etat en philosophie. Cofondateur, co-Directeur et Rédacteur en Chef de la revue ABBIA, il a son à son actif plusieurs publications dont Léopold Sédar Senghor : Négritude ou Servitude ? (1971) ; Essai sur la problématique philosophique dans l’Afrique actuelle (1971) ; Idée d’une philosophie négro-africane (1979) ; et poésie de la Négritude, approche structuraliste (1985).

Il a été Recteur de l’Université de Yaoundé II (29 janvier 1993 - 21 octobre 1993) et Maire de la Commune Rurale d’Elig-Mfomo (janvier 1996 - juin 2002).