Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

17 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > Ousmane Mey : Le Grand-Nord, c’est (...)

Ousmane Mey : Le Grand-Nord, c’est lui

mercredi 2 janvier 2013


Du fond de sa retraite à Kousseri, il attire toujours du monde. Les regards et les égards. Certains de ses admirateurs l’ont statufié, érigé en mythe vivant. On parle de lui comme d’une pierre précieuse dans le trésor des hommes qui ont fait L’Histoire du Cameroun.

Ousmane Mey se comporte pourtant comme un citoyen des plus ordinaires qui étudie assidûment le Coran, qui prend tranquillement sa place sans mot dire à la tribune lorsqu’il est convié aux manifestations officielles genre : fête nationale de l’Unité, tournées des autorités administratives. On l’aperçoit aussi de temps en temps noyé dans la nuée de personnalités ressource du Rdpc lorsque le principal parti au pouvoir se déploie dans le Logone et Chari. Il se fait aussi un devoir, toujours drapé dans une gandoura, d’honorer les faire-part aux cérémonies de baptême et de mariage. Tout comme sa silhouette de septuagénaire est souvent visible assise à même la moquette dans divers lieux de deuil. Mais face aux journalistes, le « Vieux » est plus circonspect voire méfiant parce que, nous susurre son entourage, « les hommes de médias dénaturent généralement les déclarations »

Nous n’avons donc pu qu’apercevoir et non voir en tête-à-tête l’ancien gouverneur du Nord. Il n’empêche qu’il ouvre à d’autres personnes à longueur de journée les portes de sa modeste demeure et leur partage sa part de mémoire. Tous ces visiteurs d’un soir ne tarissent pas d’éloges sur lui et conjuguent ses qualités au superlatif : « un grand commis de l’Etat », « un patriote qui a toujours eu le sens de l’Etat et de l’intérêt général », « un vieux à la mémoire phénoménale qui se souvient des moindres faits et dates de l’histoire du Cameroun », « un homme de l’ex-président qui a gardé le sens du secret de l’Etat et qui est meurtri par la légèreté de certains responsables actuels de la République, auteurs des fuites régulières sur la marche du pays ». Et chacun croit détenir un pan de vérité de ces années Mey. Plus d’une décennie au cours de laquelle l’inspecteur fédéral puis le gouverneur du Nord avait tout d’un proconsul qui régnait sur des hommes et sur un vaste territoire allant de Banyo dans l’Adamaoua jusque dans la région du Lac Tchad aux confins du Logone et Chari.

Homme de confiance d’Amadou Ahidjo, l’un des rares à pouvoir lui dire la vérité sans craindre une colère présidentielle, faiseur de roi, et grand ordonnateur des carrières, li avait tout un hélicoptère à sa disposition pour parcourir de part en part l’immense unité administrative. Ousmane Mey après avoir été sur « ce nuage » ne semble pas outre mesure, maudire le ciel et les hommes « d’être revenu sur terre ». Il se refuse de vivre dans ce passé glorieux et fastueux. C’est vrai que contrairement à certains acteurs de l’histoire, la République ne l’a pas rangé et scellé dans les albums de l’oubli, Il est le très choyé président du conseil d’administration de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) et les plus hautes autorités de l’Etat n’hésitent pas à le consulter en tant que de besoin.

Bienvenue a l’extrême-Nord

Radioscopie d’une province et de ses personnalités incontournables

Aimé Robert BIHINA

Eric Benjamin LAMERE