Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

20 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > L’accord de Pretoria sur la Cote (...)

L’accord de Pretoria sur la Cote d’Ivoire

samedi 18 décembre 2010

A l’invitation du médiateur de l’Union Africaine, son excellence Monsieur Thabo Mbeki, président de la république sud africaine, une rencontre des leaders politiques ivoiriens a eu lieu à Pretoria du 3 au 6 avril 2005. à cette rencontre Laurent GBAGBO, président de la république de la côte d’ivoire, le premier ministre Seydou Elimane Diarra représentant le Gouvernement de Réconciliation Nationale, l’ancien président Henri Konan Bédié , représentant le parti Démocratique de côte d’ivoire (PDCI), l’ancien premier ministre Alassane Dramane Ouattara, représentant le rassemblement des République (RDR), et le ministre d’Etat Guillaume Soro, secrétaire Général des Forces Nouvelles. La rencontre était présidée par le président Thabo Mbeki.
Il se dégage la nécessité d’organiser l’élection présidentielle en Octobre 2005 et les élections législatives par la suite. ; Il se dégage également la volonté commune et sincère de créer un climat politique propice à l’instauration rapide d’une paix durable. Les parties ivoiriennes signataires de cet accord, déclarent la cessation immédiate et définitive de toutes les hostilités et la fin de la guerre sur tout le territoire national.
Les parties signataires se sont accordées pour procéder immédiatement au désarmement et au démantèlement des milices sur l’ensemble du territoire national.
Il a été convenu que les Chefs d’Etat major des Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire (FANCI) et des Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN) se rencontrent immédiatement en vue s’assurer de la mise en œuvre du Plan National de Désarmement, de Démobilisation et de Réinsertion (PNDDR). A ces deux Chefs d’Etat Major, se joindra une équipe d’experts désignés par la médiation.