Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

32 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > Le plan de développement communal

Le plan de développement communal

vendredi 12 novembre 2010

Le plan de développement communal

  • Qu’entend –on par développement communal ? Le développement communal est l’ensemble des actes posés par la population, les élus, qui concourent à la prospérité et au progrès d’un territoire, à l’épanouissement des citoyens d’une commune. C’est un processus d’amélioration des conditions et cadre de vie des populations d’une commune à travers la qualité et la proximité des services.
  • Qu’est-ce- qu’un plan de développement communal ? C’est un document qui analyse la situation actuelle dans une commune. Il fait état de toutes les informations qui existent au niveau d’une commune notamment : les problèmes et les potentialités. Et sur la base de l’analyse de la situation actuelle, il propose des solutions ou activités par les quelles on peut les résoudre. De même, le plan de développement communal est un cadre d’actions concertées prenant en compte les orientations nationales et régionales (sectorielles, territoriales) et caractérisée par une mobilisation consciente des ressources internes et externes pour des objectifs définis à court, moyen et à long terme.
  • Qui décide de l’élaboration d’un plan de développement communal ? Le conseil municipal, sur l’initiative du maire se réunit pour décider de la mise en place d’un plan de développement communal (PDC). Il mobilise toutes les compétences requises pour l’élaboration du PDC. Sont mis à contribution, les ONG, les bureaux d’études, les services techniques de l’Etat et de la commune. En effet, il est mis sur pied :
  • Une commission communale de planification comprenant les élus, les techniciens, et les personnes ressources. Des comités locaux de planification au niveau de chaque village ou quartier.
  • Quelle est la durée de vie d’un plan de développement ? Dans la mesure où le mandat des conseillers municipaux est de 5 ans, il serait alors indiqué que le plan de développement d’une communal soit élaboré pour une durée de 5 ans. Ceci a l’avantage de faciliter l’évaluation de chaque maire et du conseil municipal.
  • Quelles sont les phases essentielles d’élaboration d’un plan de développement communal ? Le processus d’élaboration d’un plan de développement communal comporte généralement les phases suivantes :

La phase préparatoire ; La phase de diagnostic ; La phase de programmation des actions ; La phase de mise en œuvre ; Quelles sont les étapes de la mise en place des organes de conduite du plan de développement communal ? La mise en place des différents organes de conduite du processus de planification communale obéit à certains préalables que sont :

Le conseil municipal se réunit pour décider de la mise en place des organes de conduite du plan de développement communal (composition, tâches, charte déontologique, calendrier, stratégie de communication et de mobilisation des populations et des acteurs communaux de développement) ; Le maire prend des arrêtés fixant la composition, les attributions et le fonctionnement de ces organes ; Le maire convoque et installe les différents organes ; Les membres des organes installés se réunissent et élaborant leur plan de travail, leur budget et leur calendrier d’activités ; Le maire réunit périodiquement les organes communaux de planification y compris les équipes techniques afin de s’enquérir de l’évolution du travail, les suivre et les évaluer. Le maire informe et sensibilise les populations et les acteurs de développement local sur le processus. Comment peut-on faire participer la population au processus d’élaboration du plan de développement communal ? Pour assurer une bonne implication de la population dans le processus de planification communale, des mesures suivantes doivent être prises :

La décision de mettre en place un plan de développement communal doit être diffusée, expliquée et la population doit être sensibilisée à cet effet Les comités locaux de planification doivent être composés de notables, de représentants des jeunes, des femmes, des groupes socioprofessionnels… Les comités doivent se rapprocher des populations ou des groupes sociaux organisés, pour identifier les besoins, identifier les problèmes, les potentialités et ensemble, envisager des solutions aux problèmes identifiés ; Une fois le plan adopté, une large diffusion par tous les canaux de communication (radio locale, séance publique…) doit être réalisée pour s’assurer de l’adhésion du plus grand nombre. Quel est le contenu essentiel d’un plan de développement communal ? Le contenu d’un plan de développement communal est fonction des réalités de la commune pour laquelle le plan est élaboré. De façon générale, le document faisant objet du plan de développement de la commune, fait mention :

Des objectifs et des actions prioritaires à court et à moyen terme (5 ans) du plan de développement communal ; De l’analyse des problèmes et des potentialités. Quels pourraient être les apports de l’Etat dans le processus d’élaboration d’un plan de développement communal ? Le Préfet dans son rôle d’assistance conseil aux communes peut apporter des informations et des orientations aux autorités communales dans la conduite de leur processus de planification. Il doit aussi orienter les autorités communales dans le sens que le plan de développement communal soit en harmonie avec les orientations nationales ; Les services déconcentrés de l’Etat apportent un appui technique aux autorités municipales ; L’Etat transfère les moyens dans le cadre de la mise en œuvre de certaines compétences (santé, éducation, alphabétisation etc) Quels sont les différents acteurs qui sont impliqués dans le développement communal ? Plusieurs acteurs oeuvrent au développement communal. De façon générale, le premier acteur est la population ou les citoyens de la commune. D’autres acteurs importants sont, l’administration communale elle-même, les services de l’Etat, les organisations de la société civile, les opérateurs économiques et autres groupes sociaux organisés, les communes voisines ou étrangères, les partenaires au projet de développement….

Comment la commune peut-elle mettre en exécution son plan de développement ? Le PDC étant élaboré pour une période de 5 ans, il appartiendra aux élus d’élaborer chaque année, un plan annuel d’action. Ce plan tiendra compte des ressources disponibles prévus au budget de l’année concernée. Qui finance la mise en œuvre du plan de développement communal ? Le PDC est financé par :

Les budgets propres annuels de la commune ; Les apports de l’Etat (notamment la Dotation générale de la Décentralisation) ; Les financements apportés par les partenaires publics ou privés internes ou internationaux).