Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

17 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > Mahamat Bahar Marouf : Moins royaliste

Mahamat Bahar Marouf : Moins royaliste qu’un (...)

vendredi 4 janvier 2013


L’histoire et la providence ont fait de lui le 48 sultan de la dynastie kotoko qui règne depuis cinq siècles dans le Logone Birni. Son âge, 47 ans, le met à cheval entre deux époques, deux générations, deux visions de la chefferie : la tradition et la modernité. Sa majesté Mahamat Bahar Marouf n’est donc pas de ceux qui mystifient et « mythifient » les attributs royaux. Simple sans être simpliste. Ouvert mais pas vulgaire. Modeste sans verser dans la familiarité. Il ne lui manque pourtant pas des raisons de céder à la tentation des hommes de pouvoir.

Fils unique de son père Marouf Youssouf, Il était de toute évidence né et prédestiné pour régner. Mais lorsque son géniteur meurt en 1965, le petit garçon n’a que neuf ans. Le conseil des notables fait donc appel à l’oncle du « bébé-roi » pour assurer une régence qui va durer 10 ans. Cette décennie dans l’antichambre du trône est mise à profit pour doter le futur sultan du baba de l’éducation. Son cursus scolaire entamé à Logone-Birni se poursuit au lycée de Pitoa puis à Garoua où il passe son Bepc en 1975.

Il a 19 ans. Il est breveté. Suffisamment grand et instruit pour ajuster sa couronne et s’installer sur le trône. Même si ses 30 000 sujets sont un meltingpot de Kotoko, d’Arabe Choas et de Mousgum, le Sultan kotoko semble bien tenir son monde. Même son engagement politique à ses dires n’a en rien effrité son autorité. Sa Majesté Mahamat Bahar est en effet membre titulaire du comité central du Rdpc depuis 1996. Il a même de 1982 à 1996 siégé au conseil municipal de Logone Birni aux couleurs du principal parti au pouvoir. Loin des joutes politiques, loin des pesanteurs protocolaires, le Sultan aime prendre ses aises en privé avec ses six épouses et ses 32 enfants. Mais aussi à ses heures avec ses jeunes notables cc-équipiers et adversaires des parties animées de football.

Bienvenue a l’extrême-Nord

Radioscopie d’une province et de ses personnalités incontournables

Aimé Robert BIHINA

Eric Benjamin LAMERE