Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

16 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > BEKO’O ABONDO

BEKO’O ABONDO

mardi 29 janvier 2013

Le chef de bataillon de la Garde Présidentielle

C’est en 1999 que le chef de bataillon Raymond Jean Charles BEKO’O ABONDO, nouveau commandant par intérim de la Garde présidentielle, rejoint cette unité d’élite. Après avoir été officier d’encadrement au sein de la Compagnie d’état-major de l’armée de terre. Mais auparavant, il aura suivi une longue formation et de nombreux stages de perfectionnement au Cameroun et à l’étranger. C’est ainsi qu’après un baccalauréat D et un passage à la Faculté des Sciences de l’université de Yaoundé, il suit une formation de base d’officier d’armées à l’Académie militaire d’Evelpidon à Athènes en Grèce de 1992 à 1997. Le chef de bataillon BEKO’O ABONDO, qui a vu le jour le 8 mars 1972 à Batouri, parallèlement occupé de nombreuses fonctions au sein de la Garde présidentielle. De 1999 à 2001, il est commandant de la Compagnie d’appui du 1er groupement d’intervention. De 2001 à 2002, il occupe les mêmes fonctions au sein du 2e groupement d’intervention avant de diriger pendant cinq ans la batterie d’artillerie sol-air de cette unité d’élite. Une fonction qu’il a accumulée pendant un an avec celle de commandant de la Compagnie de soutien. En 2007, il est commandant par intérim du Groupement de reconnaissance et d’appui. Chef du bureau des ressources humaines de la Garde présidentielle de 2007 à 2008, il est ensuite commandant du Centre d’instruction commando de la GP jusqu’en 2009. De février 2009 à sa nomination vendredi dernier, il était assistant du conseiller technique à la présidence de la République chargé des forces spéciales. Il a tenu à dire toute sa gratitude au chef de l’Etat pour cette marque de confiance, tout en reconnaissant l’importance de la tâche qui l’attend. Marié et père de deux enfants, il parle couramment le français, l’anglais et le grec.