Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

18 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > MENGANG en bref

MENGANG en bref

mardi 8 février 2011

MENGANG
Y aller
Gare routière de Mimboman
Coût du transport : 1500 francs CFA
Hébergement : 02 auberges

Repères
Statut : District
Superficie : 640km
Population : 20 000 habitants
Densité : 32 habitants au km
1994 : Date de création de la commune rurale de Mengang

Hier un grand village, la petite localité de Mengang, chef-lieu du district de même nom, mobilise les énergies et les moyens disponibles pour sa construction. Peu à peu, la petite bourgade s’élève à la hauteur d’une cité en s’équipant d’infrastructures de base.
Localement, deux versions se disputent la signification et l’origine du nom de Mengang. Les premiers soutiennent que le nom de la localité dérive de « ngang » singulier de « Mengang » « qui se traduit par magie ou sorcellerie. Et ce, du fait que, la localité, selon une légende répandue avait héroïquement résisté aux hordes d’envahisseurs et autres pillards grâce à la témérité ajoutée aux pouvoirs occultes des locaux. Pour les tenant de la seconde version, Mengang vient de « Ngang » qui signifie prosaïquement « merci » en langue beti. Ceci pour exalter l’esprit d’accueil et d’hospitalité qui caractérise ses habitants. Dans les parages, un ressortissant Nigérien tient l’une des rares échoppes de la ville. Cette épicerie, la seule fréquentée du coin, est adossée au bar-restaurant d’une tenancière qui en impose par son physique et sa gentillesse.
Mephoubi, l’autre hameau de Mengang, est équipé d’une usine de décorticage de café. Le centre de santé de Mengang, l’un des mieux logés, est hélas sous-équipé en personnel. Faute de système d’adduction d’eau, la presque totalité de la ville est contrainte d’aller se ravitailler à l’unique point d’eau de l’hôpital ; la vieille station « scanwater » qui, jadis pourvoyait la ville en eau ayant rendu l’âme il y a belle lurette.
Ressources humaines :
Colonel EBOGO Titus, ancien commandant de la garde présidentielle. Colonel MBIDA Gabriel, Commandant du quartier Général ;