Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

29 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > SEPT REGLES D’UN CV GAGANT

SEPT REGLES D’UN CV GAGANT

jeudi 26 janvier 2012

30 secondes, c’est le temps moyen que consacre un recruteur à parcourir un CV. Alors mettez toutes les chances de votre côté.
1. Un état civil clair et complet
Quatre mentions sont vraiment obligatoires dans cette rubrique, les autres pouvant être disposés ailleurs, par exemple dans la rubrique « Divers » : vos prénoms et noms, votre adresse, votre âge et votre numéro de téléphone personnel.
2. Une accroche efficace et percutante

Si le CV s’apparente à une vitrine, l’accroche en est l’enseigne. Elle n’est pas obligatoire, mais permet au recruteur de savoir immédiatement à quoi s’en tenir. D’un seul coup d’œil, il va repérer votre métier. Soyez concis ! Eviter les formules passe-partout (« mettre mes compétences au service de votre entreprise » ou le slogan publicitaire du type « nous pouvons faire de chemin ensemble ».
3. Mettez en valeur votre expérience professionnelle
C’est la rubrique la plus importante de votre CV. Sauf si vous n’avez pas d’expérience. N’omettez pas vos stages ou un contrat de professionnalisation : ils font partie de votre expérience professionnelle. Il n’est pas question de tout mettre. Sélectionner les informations en mettant de côté les détails. Donnez l’intitulé du poste occupé, votre fonction et vos réalisations concrètes, voire chiffrées.
4. La Formation
Plus votre expérience est longue, moins vous devrez accorder d’importance à votre formation initiale. Jeunes diplômés, n’oubliez pas de faire figurer une mention et de préciser le lieu d’obtention de vos diplômes, surtout s’il s’agit d’un établissement coté. Enfin, ne mentionnez que les diplômes les plus importants. Si vous avez une maîtrise, on se doute que vous avez eu votre licence. Ne mentionnez que les formations qui ont un lien direct avec l’emploi recherché.
5. Les langues et les connaissances informatiques
Si la pratique d’une ou plusieurs langues étrangères est essentielle dans le poste que vous convoitez, signalez-le d’emblée, dès l’accroche. La rubrique « langues » n’est pas forcement nécessaire. Si vos connaissances en informatique sont consistantes ou indispensables dans votre métier, détaillez-les dans la rubrique formation. Soyez précis, et surtout, ne trichez pas…
6. Divers ; l’inverse de la rubrique fourre-tout
Demandez-vous si les activités que vous mentionnez ont un rapport, même lointain, avec le poste auquel vous prétendez. Vos activités doivent révéler les qualités, sinon il est inutile d’en faire étalage.

7. Soignez la forme
Même si cela peut paraître dérisoire en regard de tout le reste, la présentation de votre CV compte et elle a des lois. Certains recruteurs font de l’orthographe une condition de recrutement à part entière. Une mauvaise ponctuation perturbe la lecture. Le recruteur choisira, à qualité égale, le CV dont la forme sera la plus soignée.
Richard Okome
7 ERREURS A NE PAS COMMETTRE
Une méprise sur le CV peut facilement décrédibiliser votre profil et faire oublier au recruteur vos atouts
Donner des informations négatives. Un CV doit être positif. Evitez donc les « actuellement sans emploi » ou « au chômage depuis un an » ou « libre de suite ». Sauf si vous voulez rejoindre une entreprise de réinsertion. Evoquer votre salaire. Très souvent, les petites annonces demandent aux candidats de préciser leurs « prétentions ». Ne le faites surtout pas, car c’est contre productif et cela limite vos possibilités de gagner plus. Il serait attendre que l’on vous fasse une proposition.
Proposer un CV trop long sauf cas très particulier (chercheur universitaire par exemple), votre CV doit absolument tenir sur une page. Quitte à renier un peu sur les marges… Pourquoi ? Votre lecteur a besoin de disposer d’une vue synthétique, claire et rapide de votre profil. Pour cela, il ne doit pas avoir besoin de parcourir un document de plusieurs pages. De plus, souvenez-vous du point précèdent : il faut taper dans l’œil, vite et fort.
Les mensonges
Ne mentez jamais, le recrutement s’en apercevra rapidement en entretien et vous remerciera aussitôt. Les accidents de parcours, les choix personnels font partie des trajectoires professionnelles qui vous rendent exceptionnelles et uniques. Jouer franc jeu et rester soi-même restent le meilleur moyen de décrocher un entretien. Un CV impersonnel
Le contenu de votre CV doit être adapté à chaque annonce et poste visé. L’employeur doit entrevoir à la première seconde où il parcourt votre CV ce que vous avez entrepris jusque là et si votre profil correspond à son besoin. Un CV qui n’est pas personnalisé et ciblé aux attentes du recruteur a très peu de chance d’être retenu.
Donner ses prétentions salariales
Les prétentions salariales de même que votre rémunération actuelle ne sont pas à indiquer dans votre CV mais bien dans votre lettre de motivation. Par ailleurs, elles ne sont appréciées seulement si cela vous est demandé.
Un CV photocopié
Par souci d’économie ou gain de temps, vous avez cru bien faire ! Détrompez- vous, les recruteurs ne sont généralement pas très friands de cette attitude très fréquente et ce détail peut vous coûter cher. La qualité d’impression n’est jamais parfaite et laisse souvent des imperfections. N’oubliez pas que le CV vous représente et le moindre détail pèse sur la balance.