Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

9 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > LE CANTON ADIE ENTRE EN ACTION

LE CANTON ADIE ENTRE EN ACTION

dimanche 23 décembre 2012

DEVELOPPEMENT LE CANTON ADIE ENTRE EN ACTION Le comité économique et social du canton ADIE en action pour le développement effectif de ses 17 villages.

La 17è et dernière étape de la tournée de recensement des problèmes de développement du CANTON ADIE par le bureau du CESCA a eu lieu le samedi 15 décembre 2012 au village Batombe. C’était en présence du Maire d’Edéa 1er Jacques ETAME du Délégué du Gouvernement auprès de la communauté urbaine d’Edéa Dieudonné NZOKE. La problématique du développement social économique et social du canton ADIE était au centre des débats qui ont animé les rencontres que le Président du CESCA Jean Ernest MASSENA NGALLE BIBEHE a présidé dans les 17 villages que compte ce canton. Une seule main ne pouvant pas attacher ou détacher un paquet, c’est pourquoi la jeunesse du CANTON ADIE a décidé de se mettre ensemble pour lutter contre le sous-développement au sein du comité économique et social du CANTON ADIE. Crée il y a quelques mois seulement, le CESCA a lancé officiellement ses activités le 21 Juillet 2012. Son bureau exécutif compte 16 membres. Avant l’arrivée du CESCA, 10 villages comptaient chacun un comité de développement. Le CESCA en a crée 7 autres pour que tous les 17 villages du canton aient chacun un comité de développement après la tournée qui a conduit le Président Jean Ernest MASSENA NGALLE BIBEHE qu’accompagnaient Mathieu MANDENG 1er Vice Président et son équipe tour à tour dans les 17 villages du canton pendant près de 3 mois, c’est le village BATOMBE du Président NGALLE dans l’arrondissement d’Edéa 1er qui a accueilli la 17e étape le samedi 15 Décembre 2012. Liesse populaire des populations de ce village à l’arrivée des membres du bureau conduits par le Président Jean Ernest MASSANA NGALLE BIBEHE. Le Président du comité de développement BIKOE BAENLA prenant la parole en premier a égrené le Chapelet de doléances et évoqué plusieurs problèmes qui empêchent au village BATOMBE de prendre son essor. Ces problèmes se résument en l’amélioration des conditions de vie des populations. Il a cité entre autre, les problèmes de santé, avec les maladies provoquées par les piqures des moches et des moustiques qui doivent être dans un avenir très proche, un triste souvenir. Egalement le problème de l’accès à l’eau potable. Le CESCA à d’ailleurs fait venir la promotrice d’un cabinet. Phyto nutrition et environnemental et toute son équipe qui ont expliqué mes mécanismes de lutte contre ces maladies. "Le moutte moutte hors du canton ADIE" . "Nous devons également appuyer les initiatives créatrices de revenues et accompagner les chefferies traditionnelles". Ce sont là les missions du CESCA qui est une association de droit Camerounaise. Le CESCA prône le développement participatif. Après le jeu de questions réponses auxquels se sont livrés les membres du bureau dont le 1er Vice Président Mathieu MANDENG, le 2e Vice Président Jacques MBOGLE, le maire de la commune d’Edéa 1er Jacques ETAME et le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine d’Edéa Dieudonné NZOKE qui soutiennent tous le CESCA depuis sa création. Un cadeau de noël a été remis à l’école publique de BATOMBRE par le CESCA. Un don composé des fournitures scolaires, des brouettes, pelles ballets, râteaux, machettes pour le nettoyage de l’école et de tout le village pour un environnement sein. I.Y à Douala