Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info
Newsletter

Visitez le nouveau site web

atangana-eteme-emeran.info


Contact direct

Portable: +237 77 52 62 56 / 94 82 88 06
Tel: +237 22 21 99 25
Domicile: +237 22 22 60 61
Adresse: BP. 8 Yaoundé, Cameroon
E-mail: info@atangana-eteme-emeran.com

                           Nous ecrire

41 visiteurs en ce moment

total visiteurs





Accueil > > Centre des urgences de Yaoundé

Centre des urgences de Yaoundé

mercredi 9 juillet 2014

coopération bilatéralement ;le Centre des urgences de Yaoundé se précise !

Les travaux de construction et d’équipement achevés. Le décret portant création, Un décret du président de la République signé le 4 juillet 2014 porte création, organisation et fonctionnement dudit centre qui est « un établissement hospitalier public de 2ème catégorie de type particulier, par rapport à ses missions, son plateau technique et sa gestion financière autonome, spécialisé dans la prise en charge des urgences médico-chirurgicales », qui devra bientôt entrer en service. Dressé près de l’Hôpital central, sis à la Rue Dunant à Yaoundé, le CURY est un fruit de la coopération entre le Cameroun et.la République de Corée à travers la Korea international cooperation company (Koica). Les travaux et l’équipement ont ainsi été financés par les deux parties, pour un coût global de 3,250 milliards de FCFA dont une donation de 1,965 milliards de la part de Koica.

Hier encore, dans le bâtiment de trois niveaux (R+2) flambant neuf, l’odeur de la peinture blanche couvrant les murs était très marquée. Pourtant, le délai d’exécution des travaux, démarrés en janvier 2012 était d’un an. « Mais il y a eu beaucoup de réajustements dans le projet initial, d’où le prolongement des délais. Néanmoins, les travaux sont achevés depuis longtemps. La peinture vient juste d’être refaite, en prélude à la réception en vue des travaux de la partie coréenne », explique l’ingénieur de génie civil Basile Etame Ehowe Moussima, coordonnateur du projet de construction et d’équipement. Il souligne que la réception des travaux relevant de la partie camerounaise s’est faite il y a deux mois environ. Notre pays s’est occupé entre autres de la construction des rampes de liaison avec l’Hôpital central, du parking, de l’ascenseur, du transformateur électrique et aussi de l’achat et de l’installation du scanner, seul équipement manquant à l’appel à ce jour. Mais, précise notre source, « c’est un appareil de pointe que le gouvernement a voulu acquérir. Il a coûté plus de 316 millions de FCFA. On vient de le sortir du port. Il est à Douala et devrait être acheminé incessamment ».

En attendant le scanner, toutes les pièces du CURY sont équipées. Au rez-de-chaussée, au-delà de la salle d’accueil et de son ascenseur hospitalier (pouvant contenir plus d’un brancard), il y a une salle de soins intensifs, deux salles de réanimation, deux blocs opératoires, etc. Au premier étage, l’on débouche notamment sur une zone spéciale de traitement des brûlés et une zone ’d’imagerie constituée 4e salles de radiologie, de rayon X et de scanner. Il y a là aussi une salle pour la pose de plâtres, un laboratoire, une pharmacie et des salles d’hospitalisation. La capacité d’accueil est de 50 lits.

source Cameroon Tribune par Félicité BANANE N. |